top of page

Textes

LA FILLE DE L'EAU

LA FILLE DE L'EAU

Pièce très librement inspiré du conte de Grimm "l'ondine de l'étang". Création octobre 24, mise en scène Laurent Brethome, Cie LMV.

LOVE / END LOVE

LOVE / END LOVE

Soon

SQUID

SQUID

En pleine crise existentielle, le PDG du consortium est attiré dans un grotte par un créature archaïque mi-pouple mi-femme.

RIQUET

RIQUET

C’est l’histoire d’un prince et deux princesses. Et d’un roi pressé de marier ses filles pour se débarrasser de sa couronne. Mais le prince est né vilain et les deux princesses du pays voisin sont pour l’une belle et stupide, pour l’autre laide et formidablement intelligente. La pièce s’amuse des stigmatisations et des déboires du bouc émissaire, de la première de la classe et de la reine de beauté. Pour que naisse l’amour, il faudra envisager l’autre et soi-même non pour ce qu’il est mais pour le devenir qu’il porte en lui.

MINI-RIQUET

MINI-RIQUET

Chacun leur tour, Riquet, puis Sav, puis Mimi pédia surgissent dans la classe, la tête cachée dans un sac en papier et digressent autour des problèmes liés à leur apparence.

PARTIR D'ICI

PARTIR D'ICI

Au seuil de l'âge adulte, un groupe de jeunes gens voient leur aspirations se briser sur la marchandisation de tout.

TES DOIGTS SUR MES YEUX

TES DOIGTS SUR MES YEUX

Une femme à la dérive ; égarée parmi des codes de représentation inadaptés ; des nébuleuses de passé prêtes à imploser ; demain est cloisonné ; le réel sans issue. Il faudra que tout s’écroule pour entrevoir un interstice, une perspective, une ligne de fuite. Il faudra un cadavre pour enterrer ce qui n’est plus. Il faudra aller plus vite que son détonateur cardiaque. Il faudra ouvrir les yeux. Et il faudra bien qu’il y ait un horizon…

DANIEL D

DANIEL D

Dans un sous-marin, Daniel D. a perdu la tête. Alors qu'il a été exfiltré, ceux qui restent dans le sous-marin évoquent Daniel D., rapportent ses paroles, posent un regard sur son glissement vers la folie.

ABANDON

ABANDON

Le vacillement de la trajectoire envisagée, construite, soit disant désirée. Le vertige. Toujours pas de réponse au désir de tout perdre.

PROMISCUITÉS : 2 FAMILIALE

PROMISCUITÉS : 2 FAMILIALE

A la veille d'un procès d'inceste familial, il prend la tangente. Un western mental entre champs de maïs, visions hallucinées et brutaux retours de réels.

PROMISCUITÉS : INTERLUDE

PROMISCUITÉS : INTERLUDE

Court récit de l'installation plastique, matérialisant l'instant suspendu entre les deux parties de Promiscuités.

PROMISCUITÉS : 1 FERROVIAIRE

PROMISCUITÉS : 1 FERROVIAIRE

De réveil en réveil, il se retrouve de plus en plus loin du quotidien qui la tenait. Une fuite ferroviaire pour mettre un peu de lumière dans le zone sombre de la psychée.

PORTRAIT 312 DÉCHROMÉ

PORTRAIT 312 DÉCHROMÉ

Récit en vue subjective de la perte progressive de toute matérialité du réel. Un huit clos de disparition dans lequel la déliquescence syncopée du sens est une tentative désespérée de retrouver du souffle.

bottom of page